L'invasion du myriophylle à épi

 

Le myriophylle à épi est une plante exotique envahissante présente au lac Lovering depuis quelques années. Elle  se reproduit par rhizomes mais également et surtout par la fragmentation de ses tiges principalement lors de  la pratique d’activités nautiques dans ses herbiers. Les embarcations, les remorques et tout autre matériel peuvent également transporter les fragments de tiges vers de nouveaux secteurs et de nouveaux plans d’eau. Pour limiter sa propagation, il est essentiel de  laver son matériel avant la mise à l’eau et d’éviter de circuler là où se trouvent des herbiers de myriophylle.

tige de myriophylle.jpg
myriophylle sous eau 22 jin(1) 1.JPG
Myriophylle, secteur Fitch Bay.JPG

La SCLL travaille depuis 2014 au contrôle de la plante par application de toiles de jute. Pour vous donner une idée de l’ampleur des travaux, visitez les cartes de répartition de la plante au lac Lovering.

 

Identification des plantes aquatiques

Le Regroupement des Associations Pour la Protection de l’Environnement des Lacs et des bassins versants (RAPPEL) offre une description des différentes plantes aquatiques que l'on peut retrouver au Québec.

 

 

 

 


 

Alliance pour un programme national de gestion du myriophylle

La Société de conservation du lac Lovering est à l'origine de la création de l'Alliance afin de promouvoir un programme national de gestion du myriophylle. En mars 2019, l'Alliance a lancé sa campagne Sauvons les lacs du Québec. 

 

https://youtu.be/BE1fRCpQ4wU